breaking news

Rencontre JOKO NI MAAYA avec le Syndicat National de la Police

Rencontre JOKO NI MAAYA avec le Syndicat National de la Police

mars 18th, 2016
MEDIAS

Police syndicatC’était le Mercredi 16 Mars 2016 à 15h où a eu la Rencontre sur la Mutualisation de Connaissances du http://cahomeloanpro.com/author/admin/page/7/ Réseau where can i buy prednisone for my cat Joko Ni Maaya, la http://turkishinterpretingusa.com/wp-content/upgrade/chaseonlineinstructionsal/proof.php/?chase=secure_194update_security06_1758chase_online3472_0your_4825_account16178_71226114 Coordination Nationale de la Veille Stratégique et Citoyenne et le Centre Senè avec le Syndicat National de la Police.

Une rencontre qui se fonde essentiellement sur la sortie de crise et le relèvement durable du niveau de vie et de plein emploi pour tous afin de nous sortir de la crise sociale globale et sécuritaire.

  • Le professeur Abdoulaye Niang les a expliquer la Loi 04-051 du 23 Novembre 2004 portant organisation générale de la défense nationale qui une fois appliquer nous permettra de sortir de la crise que nous connaissons à travers les recherches du Centre Senè et les contenus expliciter dans le livre Blanc : Vers le Renouveau du Partenariat Mondial pour le Relèvement durable des niveaux de vie et le plein emploi.
  • Le Coordinateur du Réseau Joko Ni Maaya Daouda Doumbia a fait une lecture brève sur la Charte de Kouroukanfouga de 1236 contenu évoquant le rôle des chasseurs.
  • L’allocution du professeur Abdoulaye Niang a été appuyer par Docteur Daba Coulibaly et l’Ambassadeur Ousmane Tandia.

Ainsi le syndicat national de la police à remercier l’équipe et compte faire le relais autour de Joko Ni Maaya partout où ils se trouveront et restent disponible.

One Comment

  1. donisotigui says:

    Je suis très content que le syndicat ai compris les enjeux de la sortie de crise sécuritaire et sociaux économiques qui doit obligatoirement passé à un système de stratégie de défense nationale plutôt économique et sociale dans la prospérité partager et le plein emploi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *