Rencontre Joko Ni Maaya avec le Médiateur de la République du Mali Coordination Nationale de Veille Stratégique et Citoyenne

breaking news

Rencontre Joko Ni Maaya avec le Médiateur de la République du Mali

juillet 8th, 2016 | by cnvsc
Rencontre Joko Ni Maaya avec le Médiateur de la République du Mali
MEDIAS
1

http://newdurhamlibrary.org/event/marvelous-matinee-2/2016-02-25/ Le Réseau Joko Ni Maaya à travers la Coordination Nationale de Veille Stratégique et Citoyenne et le Centre Senè d’Etudes Stratégiques a rencontré le Jeudi 7 juillet 2016 à 15h30 le Médiateur de la République du Mali à son siège, à  Hamdallaye ACI 2000 dans le cadre d’une Mutualisation de Connaissance et d’action, en vue d’une sortie de la crise sociale globale et sécuritaire que connait le Mali.

http://purpleribbonweddings.co.uk/private/vanessa-rob/ Après une brève présentation du groupe, introduite par l’Ambassadeur Ousmane Tandia, ce fut le tour du professeur Abdoulaye Niang directeur Exécutive du Centre Senè d’Etudes Stratégiques sur le Co-entrepreneuriat, qui a éclairé le Médiateur de la République et son staff de l’Amorce du Processus de Relèvement Durable des niveaux de vie et le plein emploi. Dans le même cadre le professeur a présenté le Plan de Défense Stratégique des Nations  élaboré par le Centre Senè ( période de juillet 2016-juin 2017) pour servir le gouvernement du Mali en vue d’une sortie de crise.

order topamax Ce Plan sera mis en œuvre à travers la prééminence de l’Action Nationale relative à la Loi IBK (04-051 du 23 Novembre 2004) portant Organisation Générale de la Défense Nationale du Mali sur l’Action Internationale en Vertu du Chapitre VII de la Charte des Nations Unies.

Selon le Professeur Niang, notre exigence commune la plus urgente est de faire prendre l’Initiative et d’assumer la Responsabilité, sous la Prééminence du Mali, pour se sortir de la Crise Sociale globale et Sécuritaire afin que l’Afrique entame le processus de devenir la région de croissance économique globale et la région de croissance démographique globale selon la Vision de Globalisation de Co-entrepreneuriat à Prospérité partagée dans la Stabilité, la Paix et la Sécurité. De l’analyse de la Cause profonde de la Crise Sociale globale et Sécuritaire et des Relations sous-jacentes, la faiblesse de notre approche a été identifiée et analysée au Centre Senè d’études stratégiques sur le Co-entrepreneuriat afin de trouver des solutions de rechange aux politiques existantes.

Le Co-entrepreneuriat, à Principe de leadership inclusif et partagé pour la gestion de la Stratégie de globalisation de co-entrepreneuriat, est initié à partir du Conseil Communal de 15 membres à représentation équitable entre les trois groupes d’acteurs, à savoir le groupe de société civile (5), la communauté des affaires (5) et la classe politique (5). Chaque Commune contribue pour deux Conseillers pour grossir la Coordination Nationale de Veille Stratégique et Citoyenne (CNVSC) en capacité de raffermir la volonté collective et promouvoir la détermination partagée de la Société à travers :

La Mutualisation de Connaissance en vue d’une utilisation optimale des Ressources Naturelles, que sont l’Intelligence et l’Énergie, selon le Modèle de Minimisation de la Déviation Comportementale par rapport à l’Intégrité, une valeur sociétale et culturelle, universellement acceptée et partagée. La Mutualisation de Connaissance est axée sur l’Article 16 de la Constitution stipulant « qu’en Cas de Calamité nationale constatée, tous les citoyens ont le devoir d’apporter leur concours dans les conditions prévues par la Loi », dans ce cas la Loi 04-051 du 23 NOV 2004 portant Organisation Générale de la Défense Nationale ou Loi « IBK », l’Article 22 stipulant que « la défense de la patrie est un devoir pour tout citoyen », et l’Article 24 stipulant que « tout citoyen, toute personne habitant le territoire malien a le devoir de respecter en toute circonstance la Constitution du Mali »;

La Mobilisation générale, dans l’esprit de l’Article 3 et 4 de la Loi 04-051 du 23 NOV 2004 portant Organisation générale de la Défense Nationale, est autour de l’Article 70 de la Constitution du Mali relatif à « des sujétions imposées par la Défense Nationale aux citoyens en leur personne et leurs biens dans les conditions prévues par la Loi ». La Loi en question est la Loi 04-051 (Loi « IBK ») contenant les directives pour l’Action définies à l’Article 6 de ladite Loi, notamment en Cas de Situation de menace et pour la préparation du Plan annuel de Défense Stratégique des Nations (PDS des Nations).

Le Plan de Défense Stratégique des Nations, à commencer par la période de juillet 2016 à juin 2017, est dans l’esprit de l’Article 20 de la Loi 04-051 et porte sur les sujétions imposées par la Défense Nationale aux citoyens tant en leur personne et leurs biens dans les conditions prévues à l’Article 6 de la Loi « IBK. » Le processus de Relèvement durable des niveaux de vie et le plein emploi, sous l’Initiative, la Responsabilité et la Prééminence du Mali, serait ainsi amorcé sous la Vision de globalisation de co-entrepreneuriat axée sur la Prospérité  partagée, selon des Règles de Rétention de Richesse et d’Emplois des Nations au sein de Co-entreprises économiques de l’Afrique (CoEA), et des Règles de Mobilisation de Ressources Sécuritaires au sein de la Co-entreprise sécuritaire de l’Afrique (CoESA), garantissant la Stabilité, la Paix et la Sécurité.

Si le rôle de chercheur en période de Crise, comme celle de la Crise Sociale globale et Sécuritaire, est de trouver des solutions de rechanges aux politiques existantes, la responsabilité  de la Coordination Nationale de Veille Stratégique et Citoyenne est d’engager la Société, dans l’esprit de Milton Friedman et par la technique de Mutualisation de Connaissance et de la Mobilisation générale dans l’esprit de l’Article 3 et 4 de la Loi IBK, afin d’entretenir ces solutions jusqu’à ce que des notions politiquement impossibles deviennent politiquement inévitables.

Ainsi son Excellence  le Médiateur de la République Baba Hakib Haïdara a apprécié le rôle que mène le Réseau Joko Ni Maaya à travers la Coordination Nationale de Veille Stratégique et Citoyenne, le Centre Senè du Professeur Niang et les exhorte  de continuer à œuvrer  pour le  Relèvement Durable de l’Etat du Mali.

 

One Comment

  1. Lazio says:

    Many thanks for sharing.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *