Groupe des patriotes du Mali Coordination Nationale de Veille Stratégique et Citoyenne

breaking news

Groupe des patriotes du Mali

septembre 23rd, 2016 | by cnvsc
Groupe des patriotes du Mali
MEDIAS
0
Bamako : Un groupement d’associations sollicite l’implication de la Russie dans la résolution de la crise au Mali
Le premier conseiller de l’ambassade russe et des responsables du Groupement patriotique du Mali devant l’ambassade de la Russie.

Le Groupement patriotique du Mali, a organisé un  sit-in, jeudi 22 septembre,  devant l’ambassade de la Russie à Bamako. L’objectif était de demander « l’implication » du Kremlin dans la résolution de la crise malienne.

Une pétition, signée par plus de deux millions de personnes a été déposée à l’ambassade de la Russie, ce 22 septembre, jour de la fête nationale du Mali. Selon les organisateurs, il s’agit « d’implorer » le Kremlin à s’impliquer dans la résolution de la crise malienne.

« Nous demandons l’aide de la Russie au regard de la coopération entre les deux pays au temps du président Modibo Keïta…Nous voulons qu’elle s’implique dans la formation et l’armement de nos forces de défense », affirme Fodé Sidibé, président du Groupement patriotique du Mali. Selon lui, au lendemain de l’indépendance du Mali, la Russie a formé et a équipé les forces armées maliennes.

Des manifestants tenant les drapeaux malien et russe devant l'ambassade de de la Russie à Bamako
Des manifestants tenant les drapeaux malien et russe devant l’ambassade de de la Russie à Bamako

Cette demande s’explique, selon un autre responsable de l’association, par le fait que les forces étrangères présentes actuellement au Mali ont « prouvé leur incapacité » à aider le pays à se stabiliser.

L’oreille attentive de la Russie

Selon nos informations, le Kremlin ne compte pas rester indifférent à l’appel de certains Maliens qui ne partagent plus la lecture de la communauté internationale sur la crise malienne. En avril 2016, le Groupement patriotique du Mali avait déjà déposé une première pétition de 500 000 signatures.

A Moscou, la pétition a été accueillie « d’une oreille attentive ». Son représentant diplomatique au Mali avait même assuré le groupement d’associations que la Russie restera toujours aux côtés du Mali. « Même si l’Etat malien n’a jamais sollicité l’aide de Poutine depuis plus de cinq ans que le crise dure au Mali ».

Jeudi 22 septembre, jour de la fête nationale du Mali, plusieurs manifestants venus des différentes régions étaient en sit-in devant l’ambassade de la Russie à Bamako. Le premier conseiller a réitéré l’engagement de son pays en promettant notamment « d’user de son droit de véto au conseil de sécurité » pour protéger les intérêts du Mali.

Aboubacar DICKO

NB – L’auteur de cet article est seul responsable de son contenu.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *